Accueil Textes

           


Accueil Présentation Eucharistie du Dimanche Carême 2009 Année de  L'EUCHARISTIE Archives Prières Soeur Faustine Témoignages Page d'édification Textes Livre d'or Plan et titres Mes  liens

 

 

 

Textes d'édification.

Faire Église du Christ.

LA FOI

L'amour

Petite exhortation

La source.

Le Saint-Esprit.

Ainsi, il supprime l'ancien culte pour établir le nouveau.

 

Qui es Jésus ? et  Pierre 1er Pasteur de l'Église.

 

Vivre sa foi.

 

Faire Église du Christ.

 

 

Une  Église où  l’Eprit  Saint pourra  agir.

Parque tout n’aura pas été prévu,

Réglé et décider à l’avance.

 

Une Église ouverte.

Un Église où l’audace de faire du neuf,

Sera plus forte que l’habitude de faire comme avant.

 

Une Église où chacun pourra prier dans sa langue.

S’exprimer dans sa culture,

Et exister avec son histoire.

 

Une Église ou le peuple dira,

Non pas : « Voyez comme ils sont organisés ! »

Mais :  « Voyez comme ils s’aiment ! »

 

Église de Guadeloupe,

Église de cités et  des campagnes.

 

Tu es encore petite, mais tu avances.

Tu es encore fragile, mais tu espères.

Lève la tête et regarde : Le Seigneur est avec toi.

 

D’après Mgr  Deroubaix,  Évéque de Saint Denis.

 

 

La foi.

 

Lecture de la lettre aux Hébreux  11, 1-2.8-19

Frères, la foi est le moyen de posséder déjà ce qu'on espère,
et de connaître des réalités qu'on ne voit pas.
Et quand l'Écriture rend témoignage aux anciens,
c'est à cause de leur foi.
Grâce à la foi, Abraham obéit à l'appel de Dieu:
il partit vers un pays qui devait lui être donné comme héritage.
Et il partit sans savoir où il allait.

Grâce à la foi, il vint séjourner comme étranger dans la Terre promise;
c'est dans un campement qu'il vivait, ainsi qu'Isaac et Jacob,
héritiers de la même promesse que lui,
car il attendait la cité qui aurait de vraies fondations,
celle dont Dieu lui-même est le bâtisseur et l'architecte.

Grâce à la foi, Sara, elle aussi, malgré son âge,
fut rendue capable d'avoir une descendance
parce qu'elle avait pensé que Dieu serait fidèle à sa promesse.
C'est pourquoi, d'un seul homme, déjà marqué par la mort,
ont pu naître des hommes aussi nombreux
que les étoiles dans le ciel et les grains de sable au bord de la mer,
que personne ne peut compter.
C'est dans la foi qu'ils sont tous morts
sans avoir connu la réalisation des promesses;
mais ils l'avaient vue et saluée de loin,
affirmant que, sur la terre, ils étaient des étrangers et des voyageurs.
Or, parler ainsi, c'est montrer clairement
qu'on est à la recherche d'une patrie.
S'ils avaient pensé à celle qu'ils avaient quittée,
ils auraient eu la possibilité d'y revenir.
En fait, ils aspiraient à une patrie meilleure, celle des cieux.
Et Dieu n'a pas refusé d'être invoqué comme leur Dieu,
puisqu'il leur a préparé une cité céleste.

Grâce à la foi, quand il fut soumis à l'épreuve,
Abraham offrit Isaac en sacrifice.
Et il offrait le fils unique,
alors qu'il avait reçu les promesses et entendu cette parole:
C'est d'Isaac que naîtra une descendance qui portera ton nom.
Il pensait en effet que Dieu peut aller jusqu'à ressusciter les morts:
c'est pourquoi son fils lui fut rendu; et c'était prophétique.

 

 

L'Amour.

 

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

12, 31 - 13, 13

Frères, parmi les dons de Dieu,
vous cherchez à obtenir ce qu'il y a de meilleur.
Eh bien, je vais vous indiquer une voie
supérieure à toutes les autres.

J'aurais beau parler toutes les langues de la terre et du ciel,
si je n'ai pas la charité, s'il me manque l'amour,
je ne suis qu'un cuivre qui résonne,
une cymbale retentissante.
J'aurais beau être prophète,
avoir toute la science des mystères
et toute la connaissance de Dieu,
et toute la foi jusqu'à transporter les montagnes,
s'il me manque l'amour, je ne suis rien.
J'aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés,
j'aurais beau me faire brûler vif,
s'il me manque l'amour, cela ne me sert à rien.

L'amour prend patience;
l'amour rend service;
l'amour ne jalouse pas;
il ne se vante pas, ne se gonfle pas d'orgueil;
il ne fait rien de malhonnête;
il ne cherche pas son intérêt;
il ne s'emporte pas;
il n'entretient pas de rancune;
il ne se réjouit pas de ce qui est mal,
mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai;
il supporte tout, il fait confiance en tout,
il espère tout, il endure tout.

L'amour ne passera jamais.
Un jour, les prophéties disparaîtront,
le don des langues cessera,
la connaissance que nous avons de Dieu disparaîtra.
En effet, notre connaissance est partielle,

nos prophéties sont partielles.
Quand viendra l'achèvement,
ce qui est partiel disparaîtra.
Quand j'étais un enfant,
je parlais comme un enfant,
je pensais comme un enfant,
je raisonnais comme un enfant.
Maintenant que je suis un homme,
j'ai fait disparaître ce qui faisait de moi un enfant.

Frères, l'amour prend patience;
Nous voyons actuellement une image obscure dans un miroir;
ce jour-là, nous verrons face à face.
Actuellement, ma connaissance est partielle;
ce jour-là, je connaîtrai vraiment,
comme Dieu m'a connu.
Ce qui demeure aujourd'hui,

c'est la foi, l'espérance et la charité;
mais la plus grande des trois,
c'est la charité.

 

 

COMMENTAIRE

 

Ces paroles proclamées par l'apôtre Paul sont extraordinaires.

Elles ont retenues toute mon attention.

Elles enseignent  l'essence même de Dieu.

Oui  Dieu est Amour. Tout est appelé à disparaître. Seul restera l'Amour.

C'est pour cela que Dieu vit éternellement, d'éternité en éternité,

car il n'est qu'Amour et ne sait qu'Aimer.

 

La pauvreté de notre condition humaine, ne nous permet pas de comprendre toute la puissance d'Amour, qui est contenue dans le coeur de Dieu.

Mais déjà nous devons faire l'effort d'accepter, de  vivre de cet Amour

qui nous est donné gratuitement en Jésus Christ.

Même si l'on se retrouve à contre courant, par rapport au monde,

la grâce de Dieu suffit à tout supporter.

 

 

PRIERE

 

 

Oh Père, Amour éternel, Tu nous aimes chacun,

personnellement et individuellement.

Et Tu n'aimes pas le péché qui souille et avilie tes enfants,

qui sont les fruits de Ton Amour.

Dans ta grande miséricorde, Tu t'abaisses par Jésus Ton Fils,

pour rassembler, pardonner et laver tes enfants

dans le Sang de l'Agneau de Paques: Jésus-christ.

 

Que vienne  Ton règne de justice et de paix.

 

Amen, soit loué et glorifié, éternellement.

 

 

Petite exhortation

Revenez à Dieu qui est la source et l'origine de tout ce qui existe.

 

Revenez à Lui car tout doit tourner autour de Lui, comme étant  le centre de gravité de toute existence.

 

Il est comme le soleil autour duquel tournent les planètes.

 

Il a créé toute vie, toute chose, et tout système à partir de Lui, selon son image, sa ressemblance, et son principe de vie.

 

Interné dans la matière et subissant l'influence de la terre et du péché,

nous sommes à l'épreuve pour un temps.

Restons intègre et courageux comme un chevalier,  dans l'attente du jour béni ou notre âme s'élèvera enfin délivré,  pour aller se reposer à la source et l'origine de la vie:

Dieu le Père Éternel.

 

Gloire au Père au Fils et au saint Esprit.

 

Trinité trois fois sainte.

 

 Félix

 

Baie-Mahault le 1 septembre 2003.

 

 

La source.

Plus on capte l’eau près de la source, plus elle a des chances d’être pure.

Ainsi pour être en communion avec Dieu, il faut remonter le plus possible à la personne de Jésus Christ.

Et, comme lui, passez souvent de longs moments en prière, en état d’ouverture à Dieu, afin de lui permettre de faire passer en nous un flux vital plus abondant.

L.A. Elchinger

 

 

Le Saint-Esprit.

 

Lecture de la première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

12, 4-11

Frères, les dons de la grâce sont variés,
mais c'est toujours le même Esprit.
Les fonctions dans l'Église sont variées,
mais c'est toujours le même Seigneur.
Les activités sont variées,
mais c'est partout le même Dieu qui agit en tous.
Chacun reçoit le don de manifester l'Esprit
en vue du bien de tous:
à celui-ci est donné, grâce à l'Esprit,
le langage de la sagesse de Dieu;
à un autre, toujours par l'Esprit,
le langage de la connaissance de Dieu;
un autre reçoit, dans l'Esprit,
le don de la foi;
un autre encore, des pouvoirs de guérison
dans l'unique Esprit;
un autre peut faire des miracles,
un autre est un prophète,
un autre sait reconnaître ce qui vient vraiment de l'Esprit;
l'un reçoit le don de dire toutes sortes de paroles mystérieuses,
l'autre le don de les interpréter.
Mais celui qui agit en tout cela, c'est le même et unique Esprit:
il distribue ses dons à chacun, selon sa volonté.

 

 

Ainsi, il supprime l'ancien culte pour établir le nouveau.

C'est dans le 4ème dimanche de l'Avent.

Lettre aux Hébreux 10, 5-10


 

 

 

 

 

Qui es Jésus ?

 

Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens 1, 15-20

 

Le Christ est l'image du Dieu invisible,
le premier-né par rapport à toute créature,
car c'est en lui que tout a été créé
dans les cieux et sur la terre,
les êtres visibles et les puissances invisibles:
tout est créé par lui et pour lui.
Il est avant tous les êtres,
et tout subsiste en lui.

Il est aussi la tête du corps,
c'est-à-dire de l'Église.
Il est le commencement,
le premier-né d'entre les morts,
puisqu'il devait avoir en tout la primauté.
Car Dieu a voulu que dans le Christ
toute chose ait son accomplissement total.
Il a voulu tout réconcilier par lui et pour lui,
sur la terre et dans les cieux,
en faisant la paix par le sang de sa croix.

 

Matthieu 16, 13-20

Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe,
et il demandait à ses disciples :
« Le Fils de l'homme, qui est-il,
d'après ce que disent les hommes ? »

Ils répondirent :
« Pour les uns, il est Jean Baptiste ;
pour d'autres, Élie ;
pour d'autres encore, Jérémie ou l'un des prophètes. »

Jésus leur dit :
« Et vous, que dites-vous ?  Pour vous, qui suis-je ? »


Prenant la parole, Simon-Pierre déclara :
« Tu es le Messie,
le Fils du Dieu vivant ! »
Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara :


« Heureux es-tu, Simon fils de Yonas :
ce n'est pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela,
mais mon Père qui est aux cieux.
Et moi, je te le déclare :
Tu es Pierre,
et sur cette pierre je bâtirai mon Église ;
et la puissance de la Mort ne l'emportera pas sur elle.
Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux :
tout ce que tu auras lié sur la terre
sera lié dans les cieux,
et tout ce que tu auras délié sur la terre
sera délié dans les cieux. »


Alors, il ordonna aux disciples
de ne dire à personne qu'il était le Messie.

 

 

 

 

 Vivre sa foi. 

Texte du  22ème  dimanche  ordinaire.  

 

 

 

 

Dimanche  28  août   2005.

Prière d'ouverture


Dieu puissant, de qui vient tout don parfait
enracine en nos cœurs l'amour de ton nom;
Resserre nos liens avec toi,
pour développer ce qui est bon en nous;
veille sur nous avec sollicitude,
pour protéger ce que tu as fait grandir.

Par Jésus Christ.

 

 

       Première  lecture

  Lecture  du  Livre de Jérémie 20, 7-9

 

Seigneur, tu as voulu me séduire, et je me suis laissé séduire ;
tu m'as fait subir ta puissance, et tu l'as emporté.
A longueur de journée je suis en butte à la raillerie,
tout le monde se moque de moi.
Chaque fois que j'ai à dire la Parole,
je dois crier, je dois proclamer :
« Violence et pillage ! »
A longueur de journée, la parole du Seigneur
attire sur moi l'injure et la moquerie.
Je me disais : « Je ne penserai plus à lui,
je ne parlerai plus en son nom. »
Mais il y avait en moi comme un feu dévorant,
au plus profond de mon être.
Je m'épuisais à le maîtriser, sans y réussir.

 

 

       Psaume   62

 Mon âme a soif de toi, Seigneur, mon Dieu.
 

Dieu, tu es mon Dieu, je te cherche dès l'aube :
mon âme a soif de toi ;
après toi languit ma chair,
terre aride, altérée, sans eau.

Je t'ai contemplé au sanctuaire,
j'ai vu ta force et ta gloire.
Ton amour vaut mieux que la vie :
tu seras la louange de mes lèvres !

Toute ma vie je vais te bénir,
lever les mains en invoquant ton nom.
Comme par un festin je serai rassasié ;
la joie sur les lèvres, je dirai ta louange.

Oui, tu es venu à mon secours :
je crie de joie à l'ombre de tes ailes.
Mon âme s'attache à toi,
ta main droite me soutient.


 

 

       Deuxième  Lecture

 Lecture de la Lettre de saint Paul Apôtre aux Romains 12, 1-2

 

Je vous exhorte, mes frères, par la tendresse de Dieu,
à lui offrir votre personne et votre vie en sacrifice saint,

capable de plaire à Dieu :
c'est là pour vous l'adoration véritable.
Ne prenez pas pour modèle le monde présent,
mais transformez-vous en renouvelant votre façon de penser
pour savoir reconnaître quelle est la volonté de Dieu :
ce qui est bon, ce qui est capable de lui plaire,
ce qui est parfait.

 

ÉVANGILE

Alléluia !  Amen !  Alléluia !

Jésus  est vivant !    Jésus  est  vivant !    Jésus   est  vivant ! 

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

16, 21-27

Pierre avait dit à Jésus :

« Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant. »
A partir de ce moment,
Jésus le Christ commença à montrer à ses disciples
qu'il lui fallait partir pour Jérusalem,
souffrir beaucoup de la part des anciens,
des chefs des prêtres et des scribes,
être tué, et le troisième jour ressusciter.
Pierre, le prenant à part,
se mit à lui faire de vifs reproches :
« Dieu t'en garde, Seigneur !
cela ne t'arrivera pas. »

Mais lui, se retournant, dit à Pierre :
« Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route ;
tes pensées ne sont pas celles de Dieu,
mais celles des hommes. »

Alors Jésus dit à ses disciples :
« Si quelqu'un veut marcher derrière moi,
qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra,
mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera.
Quel avantage en effet un homme aura-t-il
à gagner le monde entier, s'il le paye de sa vie ?
Et quelle somme pourra-t-il verser en échange de sa vie ?
Car le Fils de l'homme va venir avec ses anges
dans la gloire de son Père ;
alors il rendra à chacun selon sa conduite. »

 

 

 

 

COMMENTAIRE

 

 

Dans la première lecture,

Jérémie nous relate les déboires qu'il rencontre pour parler de Dieu et vivre sa foi.

De nos jours, cela n'a pas changer. Le chrétien qui veut vivre sa foi en Jésus, est affublé de toute sorte de nom, et je peux en témoigner.

Jérémie poursuit en expliquant qu'il voulait échappé aux moqueries en se détournant de Dieu,

mais qu'il ne pouvait pas maîtriser le « feu dévorant » qui est au plus profond de son être.

Ce feux dévorant est l'amour de Dieu qui anime tout ceux qui ose se laisser séduire par l'extraordinaire puissance d'humilité de Dieu.

La parole de Dieu est d'actualité, hier, aujourd'hui, et  demain.

 

Relisons posément  les trois textes de ce dimanche.

Vous constater qu'il y a une progression qui se fait graduellement.

C'est comme une montée en puissance spirituelle qui se vit réellement au cours de la célébration eucharistique.

 

L'apôtre Paul nous indique le chemin du véritable adoration, et regardons

les deux aspects de l'intervention de Pierre et de Jésus.

 

Un premier temps la déclaration de Pierre est inspiré par Dieu:

« Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant. »

Confirmé par Jésus:

« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ;»

Un deuxième temps Pierre s'est senti valorisé et laisse monté son orgueil, en faisant de vif reproche à Jésus:  « Dieu t'en garde, Seigneur ! cela ne t'arrivera pas. »

 

Jésus réagit tout de suite en reconnaissant que cela vient de l'inspiration de l'ennemie.

« Passe derrière moi, Satan, tu es un obstacle sur ma route ;»

 

Donc soyons vigilants pour discerner nos paroles et nos  actions pour ne pas faire le jeu de l'ennemie.

L'orgueil est un défaut qui apparaît à chaque fois que l'on se sent valoriser.

La solution est de demander la grâce de l'humilité en toute circonstance.

Comme Jérémie Dieu permet parfois que nous soyons humilié, afin de

rester dans l'humilité, pour  ne pas tomber dans les pièges qui nous sont tendus.

 

L'amour que nous avons pour nous même, dois aussi être donné au service des autres.

 

La parole du Seigneur est de feu et d'une grande clarté.

« Si quelqu'un veut marcher derrière moi,
qu'il renonce à lui-même, qu'il prenne sa croix et qu'il me suive.»

 

Ces mots peuvent  nous sembler dure, mais Dieu ne fait pas les choses à demi.

Il nous demande d'être vrai et motiver dans notre choix de Dieu.

 

 

 

 

 

 

PRIÉRE

 

Seigneur Jésus,

Tes Paroles en ce jour, nous interpellent, nous bousculent, et nous séduits.

Mais l'adversité que nous rencontrons, nous fait mal et nous blesse sérieusement.

Heureusement Tes Paroles de feu nous  brûlent  le  coeur  tel un feu dévorant  d'amour.

 

Consume  en  nous,  tout ce qui n'est pas de Toi,

afin que Ta Parole s'active dans chaque parcelle de notre être,

pour la gloire de Ton nom trois fois saint.

 

Louange et gloire à Toi Seigneur Jésus.

 

Amen!

 

 

 


Louange  et  Gloire  à  Toi  Seigneur  Jésus.

Accueil ] Présentation ] Eucharistie du Dimanche ] Carême 2009 ] Année de  L'EUCHARISTIE ] Archives ] Prières ] Soeur Faustine ] Témoignages ] Page d'édification ] [ Textes ] Livre d'or ] Plan et titres ] Mes  liens ]   E-mail Félix G.D.: felixgd@wanadoo.fr

Web master du site :  Félix G.D.                                                                        
Dernière modification : 17 avril 2013.   

Rapport d'audience  E-Stat  au 31/12/12

Total depuis 4525 jours Nombre de visites : 24134